Login

Pour vous connecter, veuillez saisir votre adresse e-mail et votre mot de passe, puis cliquez sur Login.

Veuillez cliquer ici si vous avez oublié votre mot de passe.

MyFleurop - Vos avantages

MyFleurop est le Club Clients de Fleurop qui vous fait profiter d’avantages attrayants:

  • Inscription gratuite
  • Enregistrement simple par adresse e-mail
  • 50 points MyFleurop comme prime de lancement
  • Collecter des points MyFleurop sur tous les canaux de vente Fleurop
  • Commander des fleurs moins cher
  • Accès à des primes matérielles attrayantes
  • Evénements et offres spéciales surprenants
  • Enregistrement des adresses pour commander plus simplement et rapidement
  • Aucun événement important n’est plus oublié grâce au service de rappel
  • Compte de points clair et simple

Journée internationale des câlins (National Hugging Day) le 21 janvier: les câlins font du bien!



Envie d’apprendre des choses intéressantes et amusantes sur la Journée internationale des câlins, le National Hugging Day, sur les embrassades, les câlins et l’amitié? Cliquez sur les titres qui vous intéressent et savourez la lecture et les photos!

Le 21 janvier, c'est la Journée internationale des câlins


Magie du printemps
Est-ce que vous aussi vous adorez faire et recevoir des câlins? Si c’est le cas, réjouissez-vous d’arriver au 21 janvier car c’est la Journée internationale des câlins (en anglais: National Hug Day). Instaurée par Kevin Zaborney en 1986, elle n’est pas seulement connue aux Etats-Unis, mais aussi au Canada, en Europe et en Australie. Comme la plupart d’entre nous, Kevin Zaborney est probablement accro aux caresses. Et il doit avoir pensé que cette vertu devrait être développée et qu’il ne faudrait pas hésiter à embrasser ou enlacer plus souvent le partenaire de vie, les membres de la famille et les meilleurs amis. Selon l’Université de Médecine de Vienne, faire des câlins contribue même à rester en bonne santé car ils contribuent à réduire le stress et l’anxiété. Autrement dit, soulignez en rouge cette date dans votre agenda en inscrivant CÂLINS en gras. Et lorsque le 21 janvier arrivera, prenez votre partenaire de vie, vos enfants, vos parents et vos meilleurs amis dans vos bras.

Accédez à la liste des journées florales connues et plutôt méconnues en cliquant ICI.

Les fleurs sont des caresses que l’on peut faire remettre. La boutique se trouve ICI.

Les câlins rendent heureux et entretiennent la fidélité


Coup de foudre... avec ours en peluche (brun)
Les câlins et les mamours sont bons pour la santé. Le centre de recherche sur le cerveau de l’Université de médecine de Vienne l’a également confirmé. Ces gestes contribuent à réduire le stress et les angoisses. Mais ils peuvent aussi baisser la tension artérielle, renforcer le système immunitaire et même stimuler les capacités de concentration et de mémorisation et ce, grâce à l’ocytocine. La sécrétion de cette hormone est augmentée par les câlins et les mamours. Elle renforce l’affection réciproque et favorise les liens. Il a clairement été prouvé que les couples heureux présentent un taux d’ocytocine plus élevé que ceux qui n’ont pas une vie épanouie. Ce n’est pas sans raison que l’ocytocine est considérée comme l’hormone de l’amour et des relations sociales. Mais ce n’est pas tout. Lors des échanges physiques comme les câlins et les mamours, le cerveau libère aussi de la dopamine, l’hormone du bonheur, qui augmente encore d’un cran le bien-être. Voici donc plusieurs bonnes raisons de se faire des câlins et des mamours … et ce, évidemment pas seulement le 21 janvier.

Accédez à la liste des journées florales connues et plutôt méconnues ICI.

Les câlins rendent heureux, les fleurs aussi. Rendez-vous à la boutique ICI.


Vers le haut

Code de bonne conduite en matière de câlins


Magie du printemps avec coffret cadeau de miel
Avez-vous déjà été «victime» d’une attaque de mamours imposés? Vous souvenez-vous encore de câlins «beurk» durant votre enfance, des bises humides d’une vieille tante ou d’autres «rapprochements» désagréables de ce type à l’âge adulte? Tout comme les bisous et les étreintes, les mamours et les câlins peuvent devenir problématiques: il faut en tout cas être deux et chacun doit être d’accord. La sphère intime d’une personne est «sacrée» et doit être respectée à tout prix sans quoi aucune hormone du bonheur et des relations sociales ne pourra être sécrétée. Si la personne qui reçoit un câlin est prise de court ou mal à l’aise, elle n’éprouvera aucun plaisir et sera peut-être même angoissée. Son cerveau produira alors du cortisol, l'hormone du stress. Au cours de la Journée internationale des câlins, il serait donc absurde d’embrasser des gens au hasard. Dans le pire des cas, ce geste pourrait même être interprété comme un harcèlement. En cas de doute, demandez toujours d’abord la permission (smile). 
Voici encore un autre conseil: gardez-vous de caresser ou d’étreindre spontanément des chiens ou des chats inconnus. Les animaux aussi sont sélectifs et n’apprécient pas d’être touchés ou serrés par n’importe qui. Si votre choix tombe sur un quadrupède, alors demandez d’abord la permission de son propriétaire.

Accédez à la liste des journées florales connues et plutôt méconnues ICI.

Les câlins ne sont pas toujours les bienvenus, mais les fleurs oui. Pour vous rendre à la boutique, cliquez ICI.


Vers le haut

Bien-aimé(e), enfants, chat, chien: voici comment les adultes se font des câlins


Un petit air de printemps
«Journée des câlins?! Quelle idée saugrenue!» Si telle est votre réaction, vous devriez alors vous demander quel est le rôle des câlins dans votre vie. L’année passée, nous avons posé cette question aux lecteurs de notre Newsletter et constaté que près de 96% des 600 participants à notre enquête adorent faire des câlins, en particulier à leur bien-aimé(e), aux membres de leur famille ainsi qu’à leurs animaux domestiques. 
 «Aujourd’hui j’adore câliner mon adorable femme qui m’a fait découvrir le monde et m’a ouvert les yeux sur moi-même. C’est grâce à son sourire que je me lève tous les jours avec un soleil dans le cœur.» Ou encore:
«J’aime faire des câlins à mon amour chéri depuis 46 ans ainsi qu’à notre gentille chienne. Que du bonheur.» Et voici encore d’autres belles réponses:
«J’adore faire des câlins à mes enfants, et ce bien qu’ils aient maintenant un âge où ils ne les apprécient plus vraiment.» 
«J’aime les câlins en groupe avec mon chéri et mes huskies de Sibérie.» Ou: 
«J’aime faire des câlins à mon fils et à ma fille, ainsi qu’à notre lapin bélier Shelly, mais aussi à mon nounours.» Notez: au sein de la famille, ce sont les enfants, les nièces et neveux, mais aussi les mamans qui reçoivent le plus de câlins. Chez les animaux domestiques, les élus sont les chats et les chiens.

Accédez à la liste des journées florales connues et plutôt méconnues ICI.

Les câlins sont agréables, les fleurs aussi. La boutique se trouve ICI.


Vers le haut

Animal domestique, maman, papa et teddy: petits câlins enfantins


Hit du printemps (piqué) avec ours en peluche (brun)
Lors de notre enquête, nous avons aussi voulu savoir à qui ou à quoi nos lectrices et lecteurs faisaient des câlins lorsqu’ils étaient enfants. Nous avons été étonnés de constater que les animaux domestiques (chats et chiens avant tout) figuraient au premier rang avant la famille (en particulier la mère) et les peluches (les oursons surtout). Mais nous avons aussi reçu d’autres témoignages amusants: 
«Lorsque j’étais enfant, j’adorais faire des mamours à mon papa quand il avait une barbe de trois jours. Mes joues devenaient alors rouge vif.»
«Quand j’étais petite, j’adorais faire des mamours à ma grand-mère préférée ainsi qu’à notre chat Joggi. Rien n'était aussi réconfortant que les câlins de grand-maman qui passait doucement sa main sur mon dos.»
«J’adore câliner ma mère et tous les chats qui pullulent la ferme de mes parents.» «J’offrais tous mes câlins à mon singe Jönneli qui est ensuite devenu le grand chouchou de mes deux enfants.» 
«J’ai souvent fait des câlins aux petits veaux qui venaient de naître.» Et:
«Quand j’étais gamine, j'adorais caresser mes oursons et mon chat «Griffette» qui – comme son nom l’indique – n’était pas toujours disposée à recevoir mes câlins.»  On dirait donc que tout le monde adore faire des câlins, non?

Associez vos câlins aux fleurs en y ajoutant un ourson. Nos propositions se trouvent ICI.



Vers le haut

Amour et fidélité chez les albatros et les castors


Qui dit amour, dit également fidélité. Les animaux eux aussi en savent quelque chose. Prenons par exemple les albatros. Si ces gros oiseaux de mer sont des solitaires, une fois leur partenaire respectif trouvé, ils se rencontrent tous les ans ou tous les deux ans dans une île, où la femelle pond son œuf conjointement avec le mâle. L’albatros ne va à la conquête d’un nouveau partenaire (ou d’une nouvelle partenaire) que si le conjoint est mort et n’est pas de retour sur les lieux de nidification. Les castors eux aussi sont fidèles et restent avec leur partenaire de prédilection leur vie durant. Monsieur Castor défendant son territoire contre les assaillants, construisant une jolie maisonnette souterraine pour sa famille et étant un véritable passionné d’amour: nageant ventre contre ventre avec sa belle, il assure parfaitement les plaisirs de l’amour dans l’eau.


Pst … les fleurs sont tendres et parlent d’amour. Nos propositions se trouvent ICI.




Vers le haut

A propos des mésanges bleues, des pingouins et des gibbons libertins


Délicate pensée printanière
Les animaux ne sont pas tous fidèles car certains sont de véritables coquins. On a par exemple longtemps pensé que les mésanges bleues pratiquaient la «monogamie saisonnière». Mais cette supposition a été corrigée. Une étude menée sur le long terme en Bavière a en effet révélé que les femelles trompent discrètement leur partenaire: avant l’aube, elles quittent le nid en y laissant leur partenaire endormi pour rencontrer un mâle désireux de s’accoupler dans son propre territoire. Après ce rendez-vous amoureux, elles regagnent rapidement le nid comme si de rien n’était. En ce qui concerne les pingouins infidèles, il s’agit de l’espèce qui pond ses œufs dans un nid de pierre où ils sont ensuite incubés. Le matériel de construction étant rare, il arrive que les femelles acceptent d’être fécondées par un mâle étranger pour recevoir une pierre en «contrepartie». 
La légende du couple formé pour la vie des gibbons a elle aussi été relativisée. Dans le parc national thaïlandais Khao Yai, un chercheur, qui observait les gibbons, est arrivé à la conclusion surprenante que près de 20% des femelles entretenaient des sérieuses relations triangulaires avec deux mâles.

Dites à travers les fleurs que votre amour est réel. Pour vous rendre à la boutique, cliquez ICI.





Vers le haut