Les tournesols - divins et beaux

Ici vous apprendrez où le tournesol était vénéré comme symbole d'un dieu du soleil, comment il est arrivé en Europe et à quoi il nous servait.
Avec leurs merveilleuses fleurs jaunes, les tournesols sont l'incarnation de l'été et rayonnent de bonne humeur. La question est de savoir si les gens ont toujours vu les choses de cette façon. En effet, le tournesol sauvage existait déjà il y a environ 4500 ans, tant dans la région du Mississippi (USA) qu'au Mexique et plus tard en Amérique du Sud.


Les Amérindiens d'Amérique du Nord utilisaient le tournesol principalement comme source de nourriture, tandis que les peuples d'Amérique centrale et du Sud l'utilisaient davantage à des fins rituelles et comme plante ornementale. Il avait une position très particulière avec les Incas. Comme ils se considéraient comme des fils du soleil, ils adoraient le tournesol comme symbole de leur dieu du soleil.
Enfin, les graines de tournesol ont été apportées en Europe par les marins espagnols, où elles ont été cultivées à partir de 1552 comme plantes ornementales. Il a fallu beaucoup de temps avant de découvrir leur valeur en tant que nourriture. Ce n'est qu'au XVIIe siècle que les graines ont été utilisées pour les produits de boulangerie, et ce n'est qu'au XIXe siècle que le tournesol a été découvert comme plante oléagineuse.

Les plus beaux tournesols se trouvent ICI.

Afficher tout

Envie d'autres thèmes sur les tournesols?