Pourquoi Indian Summer?

Pourquoi l'automne, avec ses arbres merveilleusement colorés, est-il appelé Indian Summer ? Ici, vous découvrirez quand le terme est apparu et ce qui pourrait se cacher derrière.
Journées chaudes, ensoleillées, ciel bleu et nuits fraîches: l’été de la Saint-Martin est là, l’été indien frappe à notre porte, avec ses jeux de couleurs inimitables. Les forêts semblent comme ensorcelées, avec leurs nuances dorées qui se transforment bientôt en orange, rouge sombre ou vermillon, mêlant le violet, le cuivre, l’ocre et le brun. Bref, les forêts sont aussi multicolores que la parure de tête de Winnetou.
Est-ce pour cela que cette saison est appelée «l’été indien»? On ne le sait pas exactement. Ce qui est certain, c’est que l’expression «Indian Summer», utilisée pour la première fois en 1778 par l’écrivain Saint-John de Crèvecœur qui vivait à Orange County (New York), est aujourd’hui sur toutes les lèvres. On ne peut que spéculer sur l’origine de cette expression.
Les uns pensent que ce nom est dérivé de la mythologie des indigènes. Une légende y raconte que le sang des ours abattus s’écoule dans le sol, qu’il est absorbé par les arbres, dont il colore les feuilles.
D’autres croient que le terme repose sur le fait que l’été indien était la saison la plus importante pour les Amérindiens puisque c’était la principale saison de chasse et la période de récolte du maïs et des potirons. Mais qu’importe: l’été indien est d’une beauté incomparable. Savourez-le!

Les rêves de la fin de l'été

Afficher tout

Autres sujets passionnants pour l'automne