Un regard sur le secteur vert pendant la crise du Corona



La pandémie du Corona est un sujet qui touche le monde entier - y compris le secteur vert.

Fleurop s'est entretenu avec différents acteurs du secteur et a le plaisir de vous donner, grâce à ces entretiens, un petit aperçu du monde des fleuristes, des producteurs de fleurs, des importateurs de fleurs coupées et de l'association.
Ils montrent comment les professionnels ont vécu le lockdown, comment ils y font face et ce qui les remue.

Urs Meier, florist.ch


florist.ch, l'Association Suisse des Fleuristes, joue un rôle important dans le secteur vert pour surmonter la crise du Corona.
Le directeur Urs Meier est en première ligne pour rassurer les fleuristes déconcertés, interpréter correctement les règlements du Conseil fédéral et s'informer sur les possibilités d'approvisionnement. florist.ch
florist.ch est également un partenaire important pour Fleurop.

>> Vers l'ensemble de l'interview

Marianne Meier-Rutishauser, Rutishauser – producteur de fleurs


La crise du Corona est un défi pour beaucoup. Par exemple, pour les producteurs de fleurs, parce que leurs fleurs continuent de croître, même si les ventes sont actuellement en chute libre.

Fleurop s'est entretenu avec Marianne Meier-Rutishauser.
Elle est directrice générale de Rutishauser AG, l'un des plus grands producteurs de fleurs coupées en Suisse, qui fournit également FleuropHome.

>> Vers l'ensemble de l'interview

Albin Wismer, Bluemelaube


Avec ses deux magasins de fleurs à Zoug et Baar, le partenaire Fleurop Albin Wismer a lui aussi connu le lockdown.

Nous l'avons appelé... et nous sommes tombés sur un entrepreneur optimiste, qui apparemment ne perd pas son sang-froid, même avec le Corona.

>> Vers l'ensemble de l'interview

Matthias Haudenschild, agrotropic


agrotropic AG importe des fleurs coupées et du feuillage coupé de pays d'outre-mer comme le Kenya, l'Équateur et le Sri Lanka et approvisionne non seulement le commerce de gros mais aussi le commerce spécialisé en Suisse et à l'étranger.

Fleurop s'est entretenu avec le directeur général Matthias Haudenschild sur le sujet qui occupe actuellement le monde entier: le Corona.

>> Vers l'ensemble de l'interview


Vers le haut