Login

Pour vous connecter, veuillez saisir votre adresse e-mail et votre mot de passe, puis cliquez sur Login.

Veuillez cliquer ici si vous avez oublié votre mot de passe.

MyFleurop - Vos avantages

MyFleurop est le Club Clients de Fleurop qui vous fait profiter d’avantages attrayants:

  • Inscription gratuite
  • Enregistrement simple par adresse e-mail
  • 50 points MyFleurop comme prime de lancement
  • Collecter des points MyFleurop sur tous les canaux de vente Fleurop
  • Commander des fleurs moins cher
  • Accès à des primes matérielles attrayantes
  • Evénements et offres spéciales surprenants
  • Enregistrement des adresses pour commander plus simplement et rapidement
  • Aucun événement important n’est plus oublié grâce au service de rappel
  • Compte de points clair et simple

Le printemps rend heureux

Der Frühling macht happy

Envie de découvrir des choses intéressantes et amusantes sur le début du printemps, la Journée Internationale du Bonheur ou la couleur orange? Cliquez sur les titres qui vous intéressent et savourez la lecture!

Le printemps rend euphorique, amoureux et tout simplement happy!

FrühlingsgartenPark im Frühling

Au printemps, on pourrait carrément sauter de joie: les journées rallongent, le soleil est de retour et les fleurs printanières multicolores ne se cachent plus. Pas étonnant que nous nous métamorphosions, nous aussi. Nous nous sentons plein d’entrain, prêts à forger de nouveaux plans. Quelle en est la cause? C’est tout simple: quand le jour s’allonge, nos yeux reçoivent de la lumière plus longtemps. Un signe qui suffit à l’épiphyse dans notre cerveau pour produire moins de mélatonine. Moins il circule de mélatonine dans notre corps et plus nous devenons actifs. Parallèlement, le niveau de sérotonine, une hormone euphorisante, augmente. C’est ce qui explique nos sensations de bonheur au printemps et aussi le fait que, dans l’état d’euphorie où nous sommes alors, nous tombons plus vite amoureux. Il est évident que les stimuli optiques induits par les vêtements plus légers y jouent un certain rôle. Voici quelques commentaires recueillis dans une de nos enquêtes sur le printemps:

«J’adore le printemps parce que les jeunes filles mettent des robes plus légères et montrent plus de peau.»

«J’aime bien le printemps parce que je n’ai plus de frais de chauffage.»

«Le bon côté du printemps, c’est qu’il arrive toujours quand on en a le plus besoin.» Et encore: «Le printemps rend tout simplement happy!»

Si l’on songe que le 20 mars n’est pas seulement le début du printemps, mais en même temps la Journée Internationale du Bonheur, cette réflexion vient à pic!

Les fleurs, c’est que du bonheur! Pour vous rendre à la boutique, cliquez ICI.

Gelbe BlumenWieseStiefmütterchen-Viola


Jardinet de printemps ludique (planté)

Le 20 mars, nous chanterons «Oh Happy Day!»

Wiese mit BäumenHappy DayGummistiefel mit Blumen

Saviez-vous que le 20 mars est la «journée du bonheur»? Nous ignorons si ce jour qui coïncide au début du printemps a quelque chose à voir avec lui. Mentionnons juste que les Nations Unies ont décidé en 2012 d’instaurer une Journée Internationale du Bonheur (Day of Happiness) qui a désormais lieu chaque année le 20 mars dans le monde entier.

Schmetterlinggelbe Blume

Sur leur site web, les Nations Unies ont écrit que le bonheur durable ne dépend pas de notre consommation ni de notre apparence ou de nos revenus. Elles affirment aussi que l’univers regorge d’opportunités de bonheur. Autrement dit: réfléchissez aux éléments positifs et aux moments heureux de votre vie, peu importe qu’il s’agisse de votre santé, d’un emploi sûr, d’un aimable compagnon, d’amis sur lesquels vous pouvez compter, du «miracle» du printemps ou tout simplement d’un splendide bouquet de fleurs … et soyez «happy»!

Les fleurs qui rendent heureux se trouvent ICI.

Partagez votre bonheur avec d’autres

Vierblättriges KleeblattMohn

La Journée Internationale du Bonheur est plus que seulement une nouvelle journée de promotion. Elle nous rappelle plutôt que l’aspiration au bonheur est un besoin fondamental de l’être humain. L’empathie humaine en fait partie. Les résultats de recherches menées sur le thème du bonheur montrent l’importance que revêtent les liens qui nous unissent à d’autres individus. Les sociétés modernes sont malheureusement conçues comme si c’était le contraire. Nous sommes certes entourés d’individus, mais il est fréquent qu’aucun d’entre eux ne nous semble vraiment proche. Les conséquences en sont dévastatrices. De nos jours, l’isolation sociale raccourcit autant la vie humaine qu’une mauvaise hygiène de vie. Nous pourrions changer cela en une seule journée, en tendant la main et en créant au moins UN contact positif avec une autre personne. Autrement dit, profitons de la Journée Internationale du Bonheur pour entrer en contact avec d’autres personnes. Activons-nous: personnellement, par téléphone ou même en ligne. N’oublions surtout pas que les fleurs aussi rendent heureux et demandons-nous si l’une ou l’autre de nos connaissances ne se réjouirait pas de recevoir un signe de vie inattendu, charmant ou même réconfortant sous forme de bouquet printanier.

Pour trouver du bonheur en forme de fleurs, cliquez ICI.


Surprise haute en couleurs avec tablette de chocolat «Hello Sunshine»

Notre printemps est celui du Nord, ailleurs c’est l’automne



La belle saison qui arrive est celle de l’équinoxe de printemps parce que nous vivons dans l’hémisphère nord. C’est la partie du globe terrestre située au nord de l’équateur. C’est là que se trouvent l’Europe, l’Asie, l’Amérique du Nord, la plus grande partie de l’Afrique, une partie de l’Amérique du Sud et le Groenland. Près de 90% de la population mondiale y vit, ce qui signifie qu’actuellement, nous attendons tous le printemps avec joie. Et alors, qu’en est-il des autres? L’hémisphère sud regroupe l’Antarctique, l’Australie, une grande partie de l’Amérique du Sud, la plus petite partie de l’Afrique ainsi que presque toute l’Insulinde (autrefois appelée archipel malais). Et pour les 10% de la population terrestre qui y vivent, c’est maintenant l’automne.



Mais revenons à notre printemps: saviez-vous que le mot printemps s’écrivait printans au XIIIe siècle? Autrefois, on ne différenciait que l’été et l’hiver. Le mot composé de prins et tans, dérivé du latin primus tempus, signifie: le premier temps, c’est-à-dire la première saison. Le mot prinstans ou printans, puis printemps a remplacé l’ancien français primever, qui vient de la forme latine tardive prima vera. Ce mot a évolué en français moderne vers primevère (la fleur qui naît au printemps). En tout cas, il va bientôt être là, ce printemps. Et si vous faites partie des nombreux individus qui adorent cette saison, il va être temps d’aller chercher des fleurs printanières pour la maison. Elles chasseront définitivement l’hiver.

Les fleurs de printemps se trouvent ICI.


Hit du printemps (piqué) avec Ripasso Albino Armani DOC (75cl)
Délicate pensée printanière
Hourra, le printemps est arrivé ... avec coffret cadeau de thés Gottlieber

Le printemps avance 40 km par jour



Envie de multiplier par trois la chance d’assister au premier jour du printemps? Vous avez en effet le choix car pour les météorologues, le printemps commence déjà le 1er mars. Pour les astronomes (et dans le calendrier), il ne commence que le 20 mars à 22 h 58. Quant au printemps phénologique, celui-ci ne commence que lorsque la nature est prête à démarrer. Chez nous, c’est le cas dès la floraison des premiers perce-neige. Le printemps arrive le plus tôt dans le sud-ouest du Portugal, alors qu’il n’atteint la Finlande que vers la fin du mois de mai. Pour parcourir près de 3600 kilomètres, il lui faut environ 90 jours, ce qui signifie qu’il traverse l’Europe à une vitesse approximative de 40 kilomètres par jour. De plus, dans le calendrier on indique aujourd’hui le début astronomique du printemps. Mais dans le temps, le début officiel du printemps était le 21 mars. Il avait été fixé au concile de Nicée, en l’an 325 après J.-C. Initialement, ce concile avait été formé pour fixer la date de la fête de Pâques. Mais vu que celle-ci devait toujours être célébrée le premier dimanche après la première pleine lune suivant le début du printemps, il fallut d’abord fixer la date du début du printemps. Compris?

Notre printemps a lieu chaque jour. Les fleurs de printemps se trouvent ICI.

Orange, couleur de la joie de vivre à l’état pur

Orangeorange Blüte

Si le soleil et les gazouillis d’oiseaux ne vous ont pas encore tiré de votre hibernation, vous pouvez essayer avec des fleurs de couleur orange. C’est que l’orange a plus d’un tour dans son sac: sensuel et optimiste, il est la joie de vivre à l’état pur. Il accroît la confiance et l’ouverture d’esprit, met de bonne humeur, stimule l’appétit et nous aide à savourer pleinement l’instant présent. Les gens qui aiment l’orange sont considérés comme joyeux et sociables. Cette couleur est même utilisée en chromothérapie pour renforcer le système immunitaire et activer les défenses propres à l’organisme. Autrefois, on ne connaissait pas l’orange comme une couleur autonome. C’est la raison pour laquelle Goethe parlait encore de «rouge jaune», ce qui n’empêchait pas les gens de se servir de cette couleur. Dans la Chine ancienne, par exemple, elle symbolisait le changement, alors que le bouddhisme y voit la couleur de l’étape supérieure dans l’éveil spirituel des êtres humains.

Orangen in SchaleMyBouquet orange Rosenorange Gerbera

A propos d’orange: le nom de cette couleur vient de l’agrume du même nom et le nom de ce fruit originaire de Chine remonte sans doute au mot dravidien «nãram». En sanscrit, il est devenu «nãranga», en arabe «al nãrandj» et en ancien provençal, le fruit s’appelait «auranja», d’où serait né le nom actuel de la couleur en français.

Retrouvez nos fleurs sensuelles et optimistes, pleines de joie de vivre ICI.



Orange: autrefois fabriqué avec des fleurs, de l’urine de vache, des capsules séminales, des feuilles et du plomb

FärberdistelStrauss in Orangetönen

Pendant longtemps, ne connaissant pas l’orange en tant que couleur à part entière, on l’appela donc «rouge jaune». Malgré tout, des hommes issus des cultures les plus diverses mirent tous leurs efforts à fabriquer cette couleur. En Inde, par exemple, on utilisait les pétales de la carthame des teinturiers, qui permettait d’obtenir un orangé brunâtre. Ou bien on fabriquait un ton un peu plus intense, le «jaune indien», obtenu à partir de l’urine de vaches nourries avec des feuilles de mangue. Les autochtones d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, en revanche, utilisaient des capsules de roucou pour fabriquer de l’orange. Elles donnaient un magnifique orange lumineux que les hommes utilisaient pour la peinture rituelle de leurs corps.

Henna TatooInderin

Les Egyptiens, les Grecs et les Romains furent les premiers à se servir du henné pour fabriquer de l’orange, un arbuste dont les feuilles donnent la poudre de henné. Le ton produit de cette manière, qui varie entre l’orange clair et l’acajou foncé, est utilisé non seulement pour teindre les cheveux, mais aussi les mains et les voûtes plantaires. Et il y a encore l’orange lumineux fabriqué pour la première fois par les Romains à partir du minium (rouge au plomb). Les Romains le mélangeaient au sable lors des combats de gladiateurs pour camoufler les traces de sang. Plus tard, il fut utilisé pour la peinture et, jusqu’à récemment, également comme antirouille.

Pour voir nos inspirations en orange, rendez-vous ICI.

Samen des AnnattostrauchesGladiator