10 avril - Journée des frères et sœurs



Le 10 avril est une bonne date pour contacter les frères et sœurs préférés et les bien-aimés casse-pieds. Voulez-vous en savoir plus sur la Journée des frères et soeurs, la séquence des naissances, l'influence des frères et soeurs et une coutume hindoue ?

Cliquez sur les titres - et amusez-vous.

10 avril - Journée des frères et sœurs


Chaque année, le 10 avril, le monde entier célèbre la Journée des frères et sœurs. Elle a été créée en 1997 par Claudia Evart en mémoire de son frère et sa sœur décédés dans un accident. Elle a choisi le 10 avril parce que c'était l'anniversaire de sa sœur et elle voulait profiter de cette journée pour attirer l'attention sur le lien spécial qui unit les frères et sœurs.

Entre-temps, cette journée est également devenue populaire en Europe. Elle sert à contacter les frères et sœurs, et peut-être aussi à penser à ceux avec qui le contact est devenu rare ou s'est complètement interrompu. En d'autres termes: surprenez non seulement votre sœur préférée, mais aussi ceux qui sont peu sociables et les moutons noirs. Les téléphones, les smartphones et les médias sociaux, mais aussi les fleurs, peuvent être utilisés à cette fin. Ces dernières sont toujours bien accueillies parce qu'elles ouvrent les cœurs et sont tout simplement affectueuses.

Le lien qui unit les «frères et sœurs» hindous...


La fête des hindous Raksha bandhan (traduit: lien de protection) célèbre également la relation entre frères et sœurs. Ce jour-là, les femmes et les filles attachent un petit cordon béni appelé rakhi au poignet de leurs frères, qui auparavant était placé sur l'autel de la maison pendant un certain temps, et expriment ainsi leur amour fraternel. Ensuite, elles apposent une marque de bénédiction sur le front des frères et agitent une lampe à huile devant eux. Maintenant, c'est au tour des frères. Ils offrent à leurs sœurs de petits cadeaux et leur promettent leur soutien dans la vie. Il est intéressant de noter que les femmes et les filles ont le droit de s’engager envers d'autres garçons ou hommes de cette manière.
Cependant, comme le cordon symbolise la pureté, une relation Rakhi exclut une histoire d'amour. Les femmes utilisent donc encore aujourd'hui le cordon rakhi lorsqu'elles veulent entretenir une amitié mais ne veulent pas avoir d'histoire d'amour.

Premier-né, enfant sandwich ou benjamin?


Les études sur les frères et sœurs ont donné des résultats étonnants. Ou saviez-vous que les premiers-nés sont en moyenne légèrement plus intelligents? Ceci est dû au fait qu’ils bénéficient d'un soutien particulier de la part de leurs parents au début de leur vie. Cette mise en valeur augmente leur estime de soi et les conduit souvent à réussir dans leur vie professionnelle. Les enfants du milieu, que l’on appelle aussi enfants sandwich, doivent par contre partager l'attention de leurs parents avec leurs frères et sœurs. En général, on s’occupe moins d’eux, ce qui les incite à faire des compromis, à s’adapter et à se montrer diplomates – un avantage dans la vie.
Et qu'en est-il des bébés de la famille? Ils sont considérés comme gâtés. Cela conduit souvent à ce que les benjamins se sentent trop peu sollicités. Mais entourés de frères et sœurs plus savants, ils tentent de les imiter, ce qui accélère leur développement. Mais de toute façon. Les fleurs sont garanties pour rendre tout le monde heureux le 10 avril.

Comment les frères et sœurs influencent notre vie


Saviez-vous que beaucoup de choses dans notre vie dépendent de notre attitude envers nos frères et sœurs et de notre rang de naissance? Par exemple, les disputes avec nos frères et sœurs sont importantes parce qu’elles contribuent essentiellement au développement de la personnalité. La façon de régler les conflits entre frères et sœurs pourra s’appliquer dans d'autres circonstances et nous faciliter (ou compliquer) la vie. Le rang de naissance, par contre, peut influencer notre santé. Ainsi, les frères et sœurs plus jeunes sont en moyenne moins touchés par des allergies que leurs aînés. Des chercheurs supposent qu’à la naissance des enfants plus jeunes, le domicile est déjà envahi de germes provenant des aînés, ce qui renforce leurs défenses immunitaires. Mais nos frères et sœurs peuvent aussi influencer notre taille. Les premiers-nés sont souvent plus grands que ceux qui sont nés plus tard. On explique ce phénomène par le fait que chaque enfant, qui arrive dans la vie d’un couple, puise dans les ressources en temps, argent et attention des parents et crée ainsi un «manque» qui se répercute sur sa taille corporelle.

Peut-être avez-vous maintenant quelque chose dont vous pouvez discuter le 10 avril. Sinon, les fleurs créent des liens et sont une base idéale pour remémorer des souvenirs communs.


Offre spéciale pendant le lockdown du Corona

Afficher tout


Vers le haut