MyFleurop - Vos avantages

MyFleurop est le Club Clients de Fleurop qui vous fait profiter d’avantages attrayants:

  • Inscription gratuite
  • Enregistrement simple par adresse e-mail
  • 50 points MyFleurop comme prime de lancement
  • Collecter des points MyFleurop sur tous les canaux de vente Fleurop
  • Commander des fleurs moins cher
  • Accès à des primes matérielles attrayantes
  • Evénements et offres spéciales surprenants
  • Enregistrement des adresses pour commander plus simplement et rapidement
  • Aucun événement important n’est plus oublié grâce au service de rappel
  • Compte de points clair et simple

Login

Pour vous connecter, veuillez saisir votre adresse e-mail et votre mot de passe, puis cliquez sur Login.

Veuillez cliquer ici si vous avez oublié votre mot de passe.

De cœur à cœur

Herzen aus Blätter

Envie d'en savoir plus sur l'importance du cœur dans diverses civilisations et sur les feuilles sensuelles du figuier et du lierre, promesses d'amour? Ou d'autres informations sur le cœur? Cliquez sur les titres.
Nous vous souhaitons bien du plaisir en lisant!

Un vrai cadeau ne peut venir que du cœur

Valentinstag LiebespaarRosenherz in Pastellfarben

Papillons dans l
«Le bonheur pour moi, c'est de pouvoir offrir quelque chose à quelqu'un». Voilà l'une des centaines de réponses à notre enquête menée sur la signification du bonheur aujourd'hui. Donner et offrir ont été souvent cités, mais on avait l'impression qu'il ne s'agissait pas seulement de valeurs matérielles, et que l'important était de faire plaisir à l'autre. Il était question d'affection, d'amour, d'amitié et d'empathie - autrement dit, c'était une «question de cœur». Nous ne sommes pas les seuls à le ressentir de cette manière. Partout dans le monde, des individus essaient de faire plaisir à d'autres. Et comme c'est apparemment important, il existe aussi des fêtes qui ont pour objet l'échange de présents. Ce n'est pas seulement notre fête de Noël, il y a aussi Diwali, la fête indienne des lumières en Inde, et Aïd Al-Adha, la fête du sacrifice dans le monde musulman. La fête du Nouvel An des Cingalais et des Tamouls au Sri Lanka a également un sens profond. Là-bas, en effet, on a l'habitude d'échanger des cadeaux en prononçant les mots «gana-denu» (donne et prends). Cette formule repose sur une grande expérience de la vie. Car nous sommes bien altruistes par-ci, par-là, mais parfois nous attendons aussi quelque chose en retour. La contrepartie ne doit pas forcément être matérielle, car en général, il suffit aussi d'un geste inattendu qui vient du cœur et nous touche.

Pour trouver des cadeaux qui vont droit au cœur, cliquez ICI.


Vers le haut

Etonnant, ce sacré gaillard de cœur

Herz aus Teelichtern

De tout cœur pour St Valentin
Quand on parle de «cœur», on pense souvent à des émotions et à des sentiments profonds. Pourtant, pragmatiquement parlant, le cœur humain n'est qu'un paquet de muscles. Ses prestations, par contre, ont des airs de vrais records. Le cœur, en effet, dont le poids est normalement d'environ 300 grammes, se contracte de 60 à 70 fois toutes les minutes et avec ses 85 000 à 100 000 battements par jour, il pulse quelque 15 000 litres de sang à travers le corps. En faisant cela, cet organe gros comme le point effectue le même travail qu'un porteur qui transporterait 30 quintaux de charbon de la cour au troisième étage. Notez que ceci n'est que sa prestation minimum. En cas de plus gros efforts, le cœur travaille jusqu'à cinq fois plus. Sans cœur, nous ne pourrions pas exister. Il n'est donc peut-être pas si étonnant qu'il ait été considéré comme le centre des sentiments depuis bien longtemps avant notre ère.

Pour trouver des messages floraux venant du cœur, cliquez ICI.


Vers le haut

Les différentes cultures du cœur

Herz bei den alten ÄgypternHerz in Fels gemeisselt

Nous ne sommes pas les seuls à penser «sentiments» quand nous parlons de «cœur». Il y a 4000 ans environ, l'épopée de Gilgamesh, récit légendaire des Sumériens, décrivait déjà le cœur «comme un organe ressentant» avec lequel «l'être humain désire, s'effraie et espère». Les Egyptiens de l'Antiquité accordaient eux aussi une grande importance au cœur. C'était le seul organe qui était replacé dans la poitrine du cadavre au moment de l'embaumement. Et ce, parce qu'on croyait que devant le Tribunal des Morts, le cœur du défunt serait pesé et contrebalancé avec une plume pour vérifier s'il était autorisé à pénétrer dans l'Au-delà. Chez les soldats de la Scandinavie ancienne, par contre, le cœur était considéré comme le siège du courage et le centre de la vitalité. A partir des caractéristiques physiques on peut, c'est ce que dit l'anthropologie scandinave ancienne, lire si son détenteur est courageux ou lâche. Au temps des Vikings, on considérait donc comme absolument nécessaire d'avoir un cœur puissant et inflexible pour pouvoir sortir vainqueur d'un combat. Comme on le voit, on a interprété beaucoup de choses dans le cœur. Courage et bravoure d'un côté - amour, bonté et humanité de l'autre.

Pour trouver de tendres messages d'amour avec un cœur Swarovski, cliquez ICI.





Vers le haut

Feuilles de figuier et de lierre en tant que symboles d'amour



Tout le monde connaît aujourd'hui le cœur en tant que symbole. Mais qu'en était-il avant notre ère? Bien que le symbole du cœur n'avait pas le même aspect qu'aujourd'hui, il fonctionnait aussi. Pendant longtemps, on ne savait pas quelle était la forme réelle de cet organe. Ainsi, les sentiments associés au cœur furent d'abord symbolisés par la feuille de figuier et plus tard également par la feuille de lierre. Dans les cultures grecque et romaine ainsi qu'au début du christianisme, la feuille de lierre représentait l'amour éternel alors qu'il y a environ 5000 ans, on vénérait la figue comme symbole de la sensualité. Quoi qu'il en soit, des siècles avant notre ère, les feuilles de figuier ou de lierre stylisées décoraient déjà des coupes en argile cuite.  On aimait surtout la feuille de lierre car cette plante à feuilles persistantes peut vivre jusqu'à 400 ans et c'est pourquoi elle était symbole d'immortalité et d'amour éternel.

Les fleurs symbolisent aussi l'amour. Accédez à la boutique ICI.







Vers le haut

Des feuilles de figuier et de lierre pour les courageux chevaliers et les gracieuses dames

FeigenblattEfeu im MittelalterEfeublätter

C'est au Moyen-Age que le cœur rouge en tant que symbole est définitivement venu remplacer la feuille de figuier et de lierre. On associait depuis longtemps le rouge à l'amour. C'est ainsi que, dans les documents manuscrits témoignant des débuts de la poésie des troubadours aux XIIe et XIIIe siècles, les scènes d'amour sont illustrées de feuilles de figuier et de lierre stylisées et peintes en rouge qui rappellent fortement le symbole en forme de cœur utilisé de nos jours. A cette époque, la médecine, qui jusqu'alors pensait que le cœur humain présentait une «forme pyramidale ou conique», se mit à le décrire comme «rondelet et se terminant en pointe vers le bas». C'est de là ainsi que de la forme stylisée des feuilles de figuier et de lierre qu'est né finalement le symbole en forme de cœur que l'on connaît aujourd'hui. Au Moyen-Age, on ne se contentait d'ailleurs pas de chanter et de réciter des poèmes pour courtiser les «gracieuses dames». Les chevaliers se battaient aussi pour elles lors des tournois. Ici, le symbole en forme de cœur évoquait non seulement l'amour, mais aussi la bravoure et le courage. De nos jours, nous utilisons encore l'expression «cœur vaillant» dans les proverbes.

Les messages fleurs venant du cœur peuvent être commandés ICI.






Vers le haut

Les cartes à jouer font de la pub pour le cœur



Pour mon cœur
Il a fallu bien du temps avant que le symbole représentant un cœur soit connu d'un grand public. En effet, ce n'est que parce qu'il avait illustré des armoiries et servi de filigrane dans la fabrication du papier, et aussi parce que l'Eglise catholique avait répandu la vénération du Cœur de Jésus au XIIIe siècle, qu'il a réussi à «percer». De plus, le cœur a fait son apparition sur les cartes à jouer françaises au XVe siècle, ce qui l'a rendu encore plus populaire. A propos des cartes à jouer: on suppose qu'elles ont été introduites chez nous au XIVe siècle depuis l'Asie de l'Est. En Europe, c'est à partir de 1367 que l'on trouve des témoignages écrits, notamment en raison de l'interdiction de jouer aux cartes promulguée à Berne qui déclare que le jeu de cartes est le «livre de prières du diable». Les gens ont bien sûr continué à jouer. Mais la propagation rapide du jeu et le fait qu'il soit associé à des mises d'argent entraînant une augmentation des dettes de jeu ont incité les autorités à proclamer régulièrement des interdictions. Au fil du temps, des enseignes régionales firent leur apparition parmi lesquelles les enseignes françaises prirent progressivement le dessus avec les cœurs, les carreaux, les piques et les trèfles. A partir de 1480, c'est surtout la ville de Lyon qui joua un rôle prépondérant dans leur production, faisant ainsi des cartes à jouer un véritable succès à l'export. Désormais, le cœur représenté sur les cartes à jouer, et repris comme symbole actuel, était connu de tous.

Les fleurs viennent du cœur. Pour vous rendre à la boutique, cliquez ICI.


Vers le haut

Mon cœur doit rester là où était mon amour …

Statue im WaldWaldImaginez-vous avoir appris qu'à votre décès, on vous enterrerait dans un pays auquel vous ne seriez pas vraiment attaché. Une idée si tourmentante pour beaucoup qu'elle a donné naissance à une coutume étrange: l'inhumation séparée du cœur.  Cette coutume, d'usage avant tout chez les puissants et les riches du haut Moyen-Age aux temps modernes, consistait à extraire le cœur du défunt pour l'enterrer séparément. Pour ne citer que quelques noms de célébrités concernées: Richard Cœur-de-Lion, Dante Alighieri, Napoléon Bonaparte et Frédéric Chopin. Mais il existe aussi des exemples plus récents. Ainsi, p. ex., le rénovateur des Jeux Olympiques de l'ère moderne, Pierre de Coubertin, qui décéda en Suisse en 1937, mais dont le cœur fut inhumé en Grèce dans une stèle commémorative située devant l'ancien stade d'Olympie;  ou encore la dernière impératrice d'Autriche, Zita de Bourbon-Parme, dont le corps est enseveli depuis 1989 dans la crypte des Capucins à Vienne, alors que son cœur repose auprès de celui de son époux au cloître de Muri en Suisse. Son fils Otto a par contre décidé que son cœur doit être enterré dans la crypte de l'abbaye bénédictine de Pannonhalma en Hongrie pendant que le cœur de son épouse Regina repose dans le caveau de sa famille qui se trouve dans le château fort Veste Heldburg à Thuringe en Allemagne.

Jardinet enchanté

















Les fleurs sont aussi une affaire de cœur et d'amour. Pour vous rendre à la boutique, cliquez ICI. 


Vers le haut

Fleurs et bijoux ornés de SWAROVSKI ELEMENTS: un concentré d'émotions!

Quand l'affection, la sympathie, l'amour ou l'amitié entrent en jeu, vous pouvez aussi associer les fleurs de Fleurop à un bijou:

Swarovski HalsketteSwarovski Schlüsselanhänger

  • un cœur très expressif en cristal Swarovski (Eternal Love), suspendu à un ruban de satin noir et présenté dans une pochette en organdi,
  • et/ou un porte-clés scintillant en forme de cœur, en métal précieux rehaussé de 112 SWAROVSKI ELEMENTS.

Vous pouvez choisir d'associer ces produits à un cadeau floral de notre boutique, ou d'offrir un kit cadeau dans lequel ces accessoires précieux ont déjà été artistiquement intégrés aux fleurs par un professionnel.


Plus d'infos sur Swarovski ICI.

Vous trouverez des fleurs et des bijoux (SWAROVSKI ELEMENTS) ICI.


Vers le haut